12 de Diciembre de 2018
Portal Educativo de las Américas
  Idioma:
 Imprima esta Página  Envie esta Página por Correo  Califique esta Página  Agregar a mis Contenidos  Página Principal 
¿Nuevo Usuario? - ¿Olvidó su Clave? - Usuario Registrado:     

Búsqueda



Colección: La Educación
Número: (119) III
Año: 1994

RÉSUMÉ

Cet article explore les principaux aspects du débat actuel concernant les options théoriques et méthodologiques offertes pour le modèle culturel et éducatif de mondialisation et d’uniformité. L’auteur compare les positions conceptuelles dominantes des années 60 et 70; il met l’accent sur la crise provoquée par le marxisme et les limites du néolibéralisme. L’analyse est centrée sur deux conférences, dont l’une s’est tenue en Algérie en 1977 et l’autre en Malaisie en 1993, et qui les deux traitent de thèmes se rapportant à des options culturelles et pédagogiques. L’auteur offre aussi quelques interprétations des travaux de Paulo Freire et les raisons probables de son influence dans le monde dénommé tiers monde, ainsi qu’une critique de ses travaux au vu des changements intervenus dans les relations mondiales et de la crise dans les pays du centre et dans ceux de la périphérie. L’importance des travaux de Freire a été mise en relief lors de la International Conference on Communication and Development in the Postmodern Era: Re-Evaluating the Freireian Heritage — la principale source de cet article— qui s’est réunie en Asie en hommage à l’éducateur brésilien. Dans cet article, l’auteur soutient que la critique la plus solide traditionnellement adressée à la pédagogie de Freire —l’utilisation de concepts empruntés à des cadres conceptuels différents — constitue précisément l’importance de sa contribution. Freire recourt à des articulations conceptuelles qui lui permettent de laisser un espace vide, sans un compartimentage théorique, qui est couramment le scénario de la construction des nouveaux paradigmes qui inspirent l’édification de nouvelles théories. Enfin, l’auteur examine les nouvelles évolutions influencées par les événements actuels qui pourraient être qualifiés de post-modernisme démocratique.