22 de Abril de 2018
Portal Educativo de las Américas
  Idioma:
 Imprima esta Página  Envie esta Página por Correo  Califique esta Página  Agregar a mis Contenidos  Página Principal 
¿Nuevo Usuario? - ¿Olvidó su Clave? - Usuario Registrado:     

Búsqueda



Colección:
La Educación
Número: (116) III
Año: 1993

RÉSUMÉ

Bien que l’on s’accorde à reconnaître que l’Amérique latine traverse une période de transition vers la démocratie, la notion de démocratie continue de faire l’objet de définitions qui datent. La tradition a voulu que la démocratie se définisse en termes de politique formelle, en mettant en lumière les activités électorales et les droits des groupes et des individus à la liberté, à l’égalité devant la loi et à la protection contre l’arbitraire de l’État. Cette perspective ne tient pas compte des interactions entre individus dans la vie quotidienne, en particulier dans les foyers ou dans les écoles. Or, pour la femme il s’agit là de domaines cruciaux où les pratiques autoritaires subsistent. Un certain nombre d’événements récents survenus en Amérique latine, et où la femme a eu un rôle moteur, ont modifié la conception de la maternité et fait entrer la femme dans des sphères d’activité publique, à mesure qu’elle encourageait une mobilisation en faveur des droits de la personne et de la satisfaction des besoins fondamentaux. C’est ainsi que des changements commencent à se manifester dans les foyers, où les femmes interviennent de plus en plus dans les décisions personnelles et familiales, renforçant ainsi leur autonomie et présentant une identité moins soumise et plus forte. L’article affirme que la naissance de micro-démocraties est une composante essentielle de la réalisation et du maintien de la démocratie dans les Etats nations. Il décrit plusieurs des conséquences d’une conception plus large de la démocratie, sur le plan des pratiques éducatives, tout particulièrement celles à “cursus implicite”, et signale un certain nombre de propositions théoriques montrant comment la macro et la micro-démocratie finissent par converger.